Bilan financier mondial 2022 : La FSF encaisse 13 millions de dollars au Qatar, 400 millions FCFA pour les Lions… Silence radio sur la prime des fédéraux !


Que doit-on retenir du bilan financier tiré par le président de la fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor à l’issue du mondial 2022 ? De prime abord, on retiendra que le Sénégal qui a réussi à atteindre les huitièmes de finale, va toucher 13 millions de dollars de la part de la FIFA (un peu plus de 8 milliards de FCFA.) 

Si la FSF a reconnu avoir dépensé près de 600 millions en tickets de stade gracieusement offerts aux supporters et autres partenaires. Les Lions vont se partager la rondelette somme de 400 millions de FCFA de primes. Des primes qui seront également versées aux membres de la délégation officielle de la fédération sénégalaise, sans que le patron de la FSF ne dévoile le montant exact…

Augustin Senghor qui faisait l’état de la comptabilité commencera par dire que : « C’était important de faire une évaluation par la présentation de différents rapports. Celui du directeur technique national qui a évoqué tous les aspects techniques de la préparation et de la participation avec les points positifs et les points négatifs. Il a mis le doigt sur ce qui n’a pas marché selon lui et le coach va aussi nous transmettre son rapport et nous pourrons l’étudier de manière plus approfondie… »

Sur ce, il informe que : « Nous avons demandé au département financier de nous faire l’état de la situation concernant cette participation… Au niveau de la préparation nous avons eu à faire des dépenses de 253 millions de FCFA. Nous avons aussi exposé des dépenses de participation d’un montant de 741,9 millions de FCFA. Ce qui fait un total de 995 millions de FCFA », près d’un milliard de FCFA pour une excellente participation du Sénégal au mondial Qatari. 

Toujours d’après le rapport détaillé lu par Augustin Senghor, il a été annoncé que le nombre de supporters sénégalais et autres personnes a fini par dépasser les 300 personnes qui avaient été relevées par le ministère des sports. D’où un nombre pléthorique enregistré au Qatar.

« Pour ce qui concerne les recettes et les rentrées, la fédération, quelques semaines avant la coupe du monde a reçu de la FIFA, ce que nous appelons le fonds de préparation qui se chiffre à 1,5 millions de dollars soit 952 millions FCFA. Nous avons aussi eu comme entrée, des cessions de tickets, aux membres de la communauté du football. C’est-à-dire que c’est un échange de tickets sur la base de la valeur faciale, parce que ce ne sont pas des ventes parce que la FIFA n’autorise pas les ventes. Mais ceux qui sont au niveau de la communauté du football, les partenaires etc... peuvent venir se servir au niveau de la fédération…65,7 millions de FCFA ont été récupérés à titre de remboursement de ces billets. »

L’ardoise du ministère des sports sera donc assez fournie vu les montants avancés… « Le total des recettes se chiffre à un plus d’un milliard de FCFA… Nous avons dépensé 600 millions de FCFA en ticketing. La FSF s’est proposée de supporter cela étant donné que l’État s’est porté garant pour le remboursement… »
 
Au total la FSF devrait se retrouver avec pas moins de six milliards FCFA voire plus. Une somme qui sera utilisée à bon escient a promis Augustin Senghor qui entend injecter des fonds dans le football local. 

« Pour les recettes attendues, en atteignant les huitièmes de finale, la FSF avait droit à un montant de 13 millions de dollars ( 8 milliards de FCFA) sur lesquels il faut défalquer les 1,5 millions de dollars de fonds de préparation déjà perçus… Nous allons recevoir une valeur de 7 milliards de FCFA… sur ce montant là nous aurons à payer des bonus pour les joueurs, à peu près 400 millions de FCFA cumulés… »
Vendredi 23 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :