Bilan des pluies à Kaffrine : Abdoulaye Vilane liste les pertes et demande au gouvernement de respecter ses engagements


Les premières pluies qui ont été enregistrées dans le pays ont fait des dégâts dans certaines localités, notamment dans la commune de Kaffrine où l'édile Mr Abdoulaye Vilane a fini de faire le bilan. " Il est vrai que la première pluie a eu comme conséquence son cortège de vents violents et a fait pourrir les pâturages et entrainé des morts d'animaux tels que les moutons, les vaches, les chèvres, les chevaux et autres. Après cette première pluie, la deuxième pluie qui est tombée hier a aussi entraîné des dégâts matériels importants, d'abord à l'école 9 où tous les toits des salles de classe se sont envolés, en plus un caïlcédrat est tombé au niveau du district sanitaire de Kaffrine, un mur du centre de santé est tombé ainsi que les points bas qui ont commencé à abriter de l'eau. Et on nous signale même que des arbres qui ont plus de 60 ans menacent la sécurité des usagers. Alors, j'ai immédiatement décidé de les faire enlever et les remplacer au courant de l'hivernage", indique-t-il.

Mr Vilane de dénoncer les mauvaises politiques dans la lutte contre les inondations à Kaffrine. " Les gouvernements qui se sont succédé ont souvent fait des promesses ou du saupoudrage événementiel et souvent même ils ont mal dépensé de l'argent. Et cela a souvent profité à des hommes d'affaires véreux. Donc, les populations de Kaffrine qui en sont victimes depuis de nombreuses années ont commencé à élever la voix. Déjà au mois d'avril, elles l'avaient fait parce que simplement Macky Sall fut premier ministre donc il s'en souviendra, car il connaît ce problème. Avant de poursuivre sans détour " devenu président en 2012, il avait pris des engagements, appelé à la radio et fait des promesses. En 2015, son gouvernement est venu faire un conseil interministériel à Kaffrine et lui même a présidé un conseil des ministres dans l’hôtel de ville de Kafrine. Des promesses avaient été faites, malheureusement il n'y a pas eu de suivi. Alors, il doit respecter ses promesses".

A  signaler que les deux premières pluies qui ont été enregistrées dans le Saloum, ont occasionné de nombreux dégâts. La région de Kaffrine reste ainsi la localité la plus touchée par ce phénomène... 
Mercredi 4 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :