Bamba Kassé : « On le savait malade, mais on avait espoir, le discours de son épouse était rassurant… »


Il fait partie des rares personnes qui ont pu passer quelques précieux instants avec le journaliste sportif, Salif Diallo, décédé ce lundi à l’hôpital Abass Ndao de Dakar. Bamba Kassé, le Secrétaire général du Syndicat national des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics), est revenu sur la brutale disparition de son ami et ancien collègue à l’agence de presse sénégalaise (APS.)

Malgré l’épreuve et la douleur, Bamba Kassé qui avait rendu visite à Salif Diallo sur son lit d’hôpital, restait optimiste quant au rétablissement de son ami… « On le savait malade, mais on avait espoir, le discours de son épouse était rassurant », témoigne le Sg du Synpics, complètement abattu par cette sombre nouvelle. 
Pour venir en aide à leur confrère, collègue et ami, Bamba de préciser : « le monde sportif était prêt à faire tous les sacrifices pour lui venir en aide. » Malheureusement, l’occasion ne se présente pas vu la dégradation rapide de l’état de santé de Salif Diallo.

Ce dernier passionné de sport et spécialisé en athlétisme en plus du football, avait pourtant démarré dans un tout autre domaine, rappelle Bamba Kassé. « Il était diplômé en histoire avant de passer au Cesti… » Un parcours riche et atypique de la part d’un homme qui est parti « relativement jeune », a regretté Bamba Kassé.
Toutefois, il informe que même le président de la fédération Sénégalaise de football, Augustin Senghor, mis au fait de la situation, leur avait rassuré quant à une éventuelle assistance…

Salif Diallo dont l’ouverture d’esprit et la générosité ont été louées partout, faisait partie des premiers journalistes à couvrir les déplacements de la sélection nationale en Afrique et un peu partout, a témoigné Bamba Kassé, qui a avoué l’avoir connu en 2005. « C’était un bon type, émotif sur les bords, un "rigoriste." Un agencier très attaché aux faits… »
Lundi 31 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :