Bamba Fall, maire de la Médina : « C’est le procès de Ndiaga Diouf qui a motivé toutes ces diatribes de Barthélémy Dias »


Après Abdoulaye Diouf Sarr, c’est au tour de Bamba Fall, maire de la commune de Médina qui a pris la parole. Le porte-parole des maires de Bby du jour justifie ces agissements du maire de la ville par le verdict du procès de Ndiaga Diouf et le parrainage. Bamba Fall dit que c’est ce qui motive ces déclarations et virements de crédits.

« La sécurité publique n’est pas une compétence transférée. Vouloir du buzz ne signifie pas attaquer le président de la République. En 2020, il y a eu le décret numéro 2020-30 qui réglemente l’organigramme de la municipalité. C’est une dizaine de directions qui sont nommés par le maire », rappelle Bamba Fall.

Ainsi, connaissant son maire et ex collaborateur, le conseillers à la ville de Dakar est d'attaque. « Nous ferons face aux maires qui ne respectent pas la réglementation. Déjà il y a deux virements de crédits effectués. Le Maire ne doit pas se comporter comme Zorro. Nous, les conseillers de Benno, feront face à tous ces agissements. Nous sommes à 1700 agents. Le besoin de recrutement n’est pas urgent. D’autre part, au lieu de recruter des agents qui ne votent pas à Dakar, il est plus important de prendre des jeunes de Dakar qui ont voté à Dakar. C’est plus cohérent. Maintenant, c’est la réponse du berger à la bergère qu’on va appliquer... »
Jeudi 5 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :