BNDE, CNCAS, Abdoulaye Niane et Cheikh Bâ respectivement pressentis

Le Docteur Abdoulaye Niane et Cheikh Ahmed Tidiane Bâ sont pressentis respectivement pour occuper les postes de Directeur général de la Banque nationale de développement économique (BNDE) et la Caisse nationale du crédit agricole du Sénégal (CNCAS) devenue la Banque Agricole, pour mieux répondre aux attentes des clients.


Même si les réalités des nominations dans le secteur bancaire obéissent à des règles strictes, il est clair que ces deux personnalités de la haute finance ont le profil de l’emploi. Ce qui explique le choix porté sur elles. Mais pour y arriver, il faudra que la commission bancaire et les conseils d’administration harmonisent leurs positions sur les procédures à respecter. Mieux, la Banque centrale a toujours son mot à dire sur les profils.

Abdoulaye Niane devrait hériter du poste de Directeur général de la BNDE qui est actuellement occupé par Thierno Seydou Nourou Sy. Ce dernier est en poste depuis 2014. Ce banquier chevronné a pu obtenir des résultats probants en se classant chaque année parmi les institutions financières les plus en vue. Son portefeuille est composé de 43% de Pme/Pmi contre une moyenne de 16 % dans le secteur bancaire. C’est dire que la banque est bien positionnée. Il s’agit maintenant d’insuffler du sang neuf. Avec la nomination prochaine d’Abdoulaye Niane…ce dernier est un brillant cadre de l’administration fiscale du Sénégal. Abdoulaye dont le fief politique est Mbacké pourrait voir son engagement auprès du chef de l’État récompensé. Celui qui a cheminé un moment avec Ousmane Sonko avant de rompre les amarres pour créer son propre mouvement a le profil de l’emploi.

Le siège de Directeur général de la Caisse nationale du crédit agricole du Cncas (CNCAS) devenue Banque Agricole occupé actuellement par Malick Ndiaye va échoir sous peu entre les mains de Cheikh Ahmet Tidiane Bâ présentement Directeur de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Malick Ndiaye est en poste depuis 2015. Ce banquier émérite a pu engranger des résultats probants à la tête de l’institution financière. C’est lui d’ailleurs qui a piloté la migration vers la Banque agricole pour répondre aux attentes des uns et des autres notamment sur le financement de l’agriculture sénégalaise.

Son remplaçant désigné est Cheikh Ahmed Tidiane Bâ. On ne le présente plus. Un grand commis de l’État qui a fait ses preuves partout où il est passé. Il a occupé le poste le plus haut de son corps de métier (Directeur général des Impôts et domaines).

Le chef de l’État veut insuffler un souffle nouveau pour booster les investissements dans certains secteurs, notamment l’agriculture et la jeunesse. Le Président Sall veut que ces structures financières facilitent l’accès des jeunes et autres promoteurs de projets aux financements.
Jeudi 12 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :