Attaques contre des journalistes : RSF invite les professionnels à toujours ester en justice


Les attaques des professionnels des médias sont, ces derniers temps,  récurrents en Afrique, notamment au Sénégal où la dernière en date a mis dans une situation délicate la directrice générale de la 7 Tv, Maïmouna Ndour Faye qui a subi une agression physique à coups de poignard. 

Reporters Sans Frontières (Rsf) par le biais de son directeur en Afrique de l’Ouest et du Centre, Sadibou Marong, regrette et dénonce avec fermeté un acte barbare et invite les professionnels à davantage prendre leur garde pour assurer leur sécurité.

« Un incident, il faut le consigner quelque part dans la rédaction, au niveau des organisations et il faut porter plainte parce que si les journalistes ne déposent pas de plainte, ceux qui les menacent et les intimident auront davantage de courage pour continuer », a indiqué Sadibou Marong. 

 

Sur le cas de Maïmouna Ndour Faye, il a demandé une enquête transparente afin que les auteurs soient traduits devant la justice. Sadibou Marong s’exprimait, ce 07 mars, à l’occasion de la relance depuis Dakar du journal d’investigation ‘’L’Alternative’’ du Togo.

 
Jeudi 7 Mars 2024
Moussa Beye



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :