Attaques contre des communautés religieuses au Sénégal : le ministre de l’intérieur siffle la fin de la récréation.


Dans un communiqué, le ministère de l’intérieur indique qu’il a été constaté, de plus en plus dans les réseaux sociaux, des attaques verbales virulentes contre des communautés religieuses de notre pays. Aussi rappelle-t-il que les libertés et les pratiques religieuses sont consacrées dans notre Constitution. Nul n'a le droit de s'en prendre aux croyances des autres.  

Par conséquent, il a invité au respect des convictions religieuses de tous nos concitoyens et à l'observation des principes qui fondent notre nation. La même source indique que l'État du Sénégal prendra toutes les mesures qui s'imposent pour d'une part, faire respecter les lois et règlements en vigueur et d'autre part, préserver la paix et la concorde qui ont toujours régné entre nos communautés religieuses.

Attaques contre des communautés religieuses au Sénégal : le ministre de l’intérieur siffle la fin de la récréation.
Vendredi 22 Octobre 2021
Dakaractu




1.Posté par Massamba MBACKE le 23/10/2021 22:16
Je crois qu'il plus sage que l'Etat reste observateur et laisse les communautés religieuses gérer ces questions comme ils ont habitué à le faire depuis très longtemps.
Les chefs de ces communautés sont tous des cousins sanguins et des cousins par plaisanterie (Hal poular, Serrére, Diola, Ndiago,.... Etc.)

Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :