Assemblée nationale : Wade face à l’équation de la parité après la démission de Madické Niang


Assemblée nationale : Wade face à l’équation de la parité après la démission de Madické Niang
Aussitôt ouverts, aussitôt suspendus. Les travaux de l'ouverture de la session unique de l'Assemblée nationale ont été suspendus et pour cause, les femmes parlementaires réclament le respect de la parité dans le nouveau bureau 
pour le poste de vice-président du groupe Liberté et Démocratie.
Après lecture de sa proposition, on a constaté que ledit groupe ne respecte pas les règles élémentaires relevant de la parité en confectionnant sa liste. Ce qui a suscité de vives réactions du côté des femmes parlementaires de la majorité tout comme celles de l'opposition. Conséquemment, les travaux ont été perturbés. Finalement le président Moustapha Niasse suspend la séance avec l'accord presque du majeure partie des parlementaires... 
Vendredi 12 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :