Assemblée nationale : Toussaint Manga réclame le vote du projet de loi portant statut du personnel de l’Administration pénitentiaire.


Sensible aux préoccupations de l’Administration pénitentiaire, Toussaint Manga est revenu sur les mesures que devrait prendre le gouvernement dès maintenant pour revaloriser cette profession. D'abord, il s'agira, selon le député de l’opposition de « revaloriser le métier d'agent pénitentiaire, avec un véritable statut ».

En marge du projet de budget 2021 du ministère de la Justice, arrêté à 48 456 706 738 FCFA en crédit de paiement, le parlementaire a demandé à Me Malick Sall de consacrer davantage de moyens à la formation initiale et continue des pénitentiaires, mais également leur donner des marges d'action plus grandes leur permettant d’occuper de hautes fonctions et d’être promus à la direction générale.

Il réclame, dans les meilleurs délais, le vote du projet de loi portant statut du personnel de l’Administration pénitentiaire. « L’Administration pénitentiaire mérite respect et considération. Je trouve anormal et illogique que l’on fasse toujours appel à la gendarmerie pour diriger l’Administration pénitentiaire », a contesté le député.

« Dans le corps de l’Administration pénitentiaire, il y a des cadres, contrôleurs et inspecteurs qui peuvent être promus à la direction. C’est humiliant d’être dans un corps et de ne pas pouvoir évoluer et aspirer à le diriger », a-t-il ajouté.
Mercredi 2 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :