Assassinat d’un pêcheur guet-ndarien : des Mauritaniens affichent leur indignation


Au lendemain de l’assassinat du pêcheur Fallou Diakhaté par les garde-côtes mauritaniens, l’indignation semble être le sentiment le plus partagé dans ce pays voisin du Sénégal. C’est, en tout cas, ce que révèle un site d’information local parcouru par Dakaractu.
Sur tous les quatre commentaires consultés, la condamnation est unanime. Jugez-en vous-même.

 · Tuer ce pêcheur est une erreur et c'est un excès de zèle inhabituel ! Ces choses ne devraient plus se refaire entre sénégalais et mauritaniens et les pêcheurs de Ndar n'auraient pas du partir prendre revanche sur les pauvres commerçants sans défense !


·         foutatoro (H) 29/01/2018 19:26

Cela est intolérable entre voisins !

·         unitéRIM (H) 29/01/2018 15:10

C'est vraiment dommage. Nous sommes des frères, mais il faut que l'Etat sénégalais prenne des mesures préventives pour éviter l'intrusion de ses pêcheurs dans les eaux mauritaniennes

·         hachmi (H) 29/01/2018 10:46

Non ! Non ! et non ! On ne tue pas de pauvre personne qui cherche leur pitance !



On peut se poser la question de savoir que représente la charge totale d’une pirogue Sénégalaise par rapport à la quantité de poisson que renferment les eaux Mauritaniennes ? Comme on peut se poser la question de savoir combien de bateaux géants, chinois et Turcs, raclent quotidiennement les fonds des eaux Mauritaniennes, sans que les PV de routine soient dressés ? Comme on peut se poser la question de savoir que reste-t-il des traditions de générosité et de solidarité entre les peuples frères de Mauritanie et du Sénégal qu'unit le sens du partage que dicte leur religion commune, l’Islam ?
Mardi 30 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :