Arrestation de Me Ngagne Demba Touré : les greffiers en ordre de bataille appellent à une grève générale


Pour marquer leur solidarité à leur camarade, les greffiers se sont réunis en un seul bloc pour dénoncer le placement sous mandat de dépôt de Me Ngagne Demba Touré. Ses collègues ont tenu un point de presse devant le bureau du juge du 2ème cabinet du tribunal de Dakar pour dénoncer son arrestation et exiger sa libération.

Dans ses propos, le président de l’amicale des greffiers du Sénégal, Me Ibrahima Sarr a convoqué l’article 663 bis du code de procédure pénal. Selon lui, le juge Mamadou Seck, n’a pas la compétence de poursuivre en matière de crime un greffier, ni de le mettre sous mandat de dépôt.

Au vu de toute cette forfaiture, l’amicale des greffiers ne compte pas laisser et appelle à une grève générale. « Nous lançons un appel à toutes les entités syndicales du Sénégal à une paralysie générale du secteur de la justice sur toute l’étendue du territoire. Ce qui s’est passé aujourd’hui dans le bureau de Mamadou Seck montre une méchanceté gratuite. A la limite, il a insulté notre collègue  dans son ordonnance, le traitant de lâche et lui disant qu’il a fui du Sénégal. Donc, nous allons prendre nos responsabilités parce qu’aujourd’hui la justice a été touchée. Nous sommes meurtries.

Nous allons nous concerter juste après ce point de presse pour choisir la date de la grève ». De son côté, le chargé de communication de l’Union nationale des travailleurs de la justice (UNTJ), Me Abdoulaye Mboup invite ses camarades à s’absenter des bureaux et des audiences.
Jeudi 22 Février 2024
Dieynaba Agne



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :