Arrestation de Me Ngagne Demba Touré : JPS Grand-Yoff se dresse en bouclier et exige sa libération


Après son retour d'exil célébré en grande pompe dans les rues  de Grand Yoff, Me Ngagne Demba Touré n’a pas eu le temps de savourer le bonheur de retrouver les siens. En effet,  après deux jours, il sera cueilli chez lui par les éléments de la Division des Investigations Criminelles ( DIC) ce mercredi matin, d’après son avocat Me Khoureychi Ba.

Mamadou Ly, chargé de communication Pastef Grand-Yoff, dénonce vigoureusement l’arrestation de son camarade. « Nous dénonçons avec la dernière énergie cette arrestation. Il a été arrêté devant ses enfants, ce qui est honteux. Depuis mars 2021, près de 40 jeunes de Pastef Grand-Yoff ont été arrêtés, un acharnement pour rendre le Pastef infréquentable », dénonce-t-il.

« Nous avons assisté avec amertume à l'arrestation de notre camarade ce matin chez lui. Nous  tiendrons responsable le président Macky Sall de tout ce qui lui adviendra . Nous n'abdiquerons pas», fulmine Awa Fall, membre de JPS Grand-Yoff.


Abordant le supposé dialogue entre Macky Sall et Ousmane Sonko, Mamadou Ly met en garde Alioune Tine et Pierre Goudiaby Atépa dans leur quête de médiation. Il estime que " le peuple n’a rien obtenu en faisant recours aux médiations. Il rappelle qu’en mars 2021, des médiateurs avaient demandé au Mouvement pour La Défense de la Démocratie ( M2D) de surseoir à leur combat pour un dialogue. Mais le président Macky Sall n'avait pas honoré ses engagements. À chaque fois qu’il renonce à mettre en œuvre sa volonté machiavélique, c’est que le peuple s’est dressé contre lui", estime le porte-parole du jour Mamadou Ly.
 

La jeunesse patriotique de Grand-Yoff appelle le peuple à répondre massivement à la mobilisation de ce vendredi pour contester le report de l’élection présidentielle.
Mercredi 21 Février 2024
Falil Gadio (Stagiaire)



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :