Après avoir vendu leurs propriétés pour la réalisation du T.E.R : L'association des artisans et brocanteurs de Colobane réclame leur dû à l'État.

L'association des artisans et brocanteurs de Colobane s'est rendue ce vendredi au siège de l'APIX pour déposer la liste de ses membres que l'État doit dédommager, suite au rachat de leurs propriétés à Colobane dans le but de réaliser les travaux du train express régional qui doit y passer. Cependant, depuis de nombreux mois, ils courent derrière l'État pour rentrer dans leurs fonds et recevoir l'accompagnement de l'État.
Une fois sur place, ils avaient prévu de faire face à la presse au sortir de la réunion à l'APIX. Malheureusement, les forces de l'ordre se sont mises sur leur chemin pour interdire l'accomplissement de leur souhait. Un des leurs sera même arrêté par la police du Plateau.
Finalement, ils ont tiendront un point de presse au garage "Lat Dior", situé non loin du palais de justice.


Vendredi 14 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :