Après 2 ans en Lituanie, Pape Mamadou Mbodj veut découvrir d’autres ligues

Le défenseur central sénégalais, Pape Mamadou Mbodj, qui évolue depuis deux saisons en Lituanie a fait part de son envie de découvrir d’autres ligues.


’’Après deux saisons, j’ai l’impression d’avoir fait le tour de la question dans cette ligue qui m’a toutefois permis de beaucoup apprendre’’, a indiqué à l’APS le défenseur central qui a joué à l’Etoile Rouge de Belgrade en Serbie avant de rejoindre en 2016 le Zalgiris de Vilnius.

‘’Après avoir joué dans les équipes nationales junior, locale et olympique, j’ai envie de poursuivre ma carrière internationale et je suis convaincu que ce serait difficile voire impossible en continuant à jouer en Lituanie’’, a dit le fils de l’ancien défenseur international, Dame Mbodj.

Championne de Lituanie en 2016, son équipe qui a ‘’remporté la Coupe et la Supercoupe’’, a terminé à la 2-ème place cette saison, a-t-il dit.

‘’Après le titre en 2016 et les Coupes nationales en 2017, j’ai envie de découvrir autre chose et les championnats qui m’attirent sont la France, la Belgique et l’Italie’’, a insisté le défenseur central de 24 ans.

Médaillé de bronze aux Jeux de la Francophonie en 2013, Mbodj confie que ce ne sont pas les contacts qui lui manquent.

‘’Mais, je travaille avec des gens et je veux aller dans un club et une ligue qui me permettent de grandir professionnellement’’, a-t-il ajouté.

‘’En Lituanie, c’est plutôt les clubs russes, polonais et israéliens qui viennent y faire leur marché’’, a-t-il fait savoir précisant que c’est un championnat ouvert où évoluent des footballeurs en provenance de toutes les parties du monde.

‘’A Zalgiris, j’ai des coéquipiers lituaniens mais aussi un Hollandais, un Roumain, un Chilien et un Croate’’, a-t-il cité, soulignant que la langue de travail est l’anglais.

‘’C’est un championnat qui requiert une grande forme physique parce que les duels sont très nombreux’’, a expliqué le défenseur central à qui, il reste une année de contrat avec son club.

Le championnat de ce pays baltique qui débute en février est clôturé en novembre à cause du froid, a-t-ajouté le défenseur qui est venu avec son diplôme de meilleur footballeur de son club.
Jeudi 14 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :