Appel à la résistance de Ousmane Sonko: Me El Hadj Diouf parle d’insurrection et tire sur le leader de Pastef


Le président du parti des travailleurs pour le peuple a organisé un point de presse quelques heures après celui du leader de Pastef, Ousmane Sonko qui ne reconnaît pas cette décision du juge d’instruction, Maham Diallo. Pour décortiquer les propos de Ousmane Sonko qui brandit toujours les arguments du complot contre sa personne, Me El Hadj Diouf, sur la décision du juge d’instruction ordonnant la poursuite du dossier devant le chambre criminelle de Dakar, considère que le fait d’être renvoyé devant les tribunaux pour défendre son honneur ne doit pas être un prétexte pour appeler la jeunesse à se sacrifier. « C’est un homme dangereux pour ce pays. Il faut que la jeunesse se réveille. Sa sortie de ce matin n’est qu’un motif de se conformer à l’institution judiciaire. Qu’il arrête de d’accuser d’honnêtes gens et aller répondre à Adji Sarr… » répond le leader du PTP. 
 
Dans cette affaire présumée de viols et menaces de mort, la seule action à mener, de la part du leader de Pastef, reste et demeure ce procès tant attendu et qui va tout clarifier. Par contre, estime Me Elhadj Diouf, tout acte rebelle et insurrectionnel doit être réprimé.
Jeudi 19 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :