Amy Dia obtient la liberté sous contrôle judiciaire


Amy Dia, membre du parti dissous, Pastef, vient d’obtenir la liberté sous contrôle judiciaire. C’est son avocat, Me Moussa Sarr, joint au téléphone qui nous confirme l’information. En effet, La responsable politique de l’ex-pastef de Sam Notaire devra accomplir les quatre conditions de la liberté provisoire :
Procéder à l’émargement une fois par mois, la remise de son passeport dans les 15 jours à compter de la notification de la décision, autorisation pour sortir du territoire, et aviser de tout changement d'adresse.


Pour rappel, Amy Dia a été arrêtée en juillet 2022 dans l’affaire des « Forces Spéciales ».
Lundi 4 Mars 2024
Cheikh Sadibou Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :