Ambiance nocturne dans les marchés : À quelques heures de la fête de Tabaski, les vendeurs toujours dans l’attente du « bon client »


Comme avec les vendeurs de moutons dans plusieurs points de vente, les commerçants également peinent à trouver les « grands acheteurs ». Au marché zinc où l’affluence ne se fait pas encore sentir, les commerçants enregistrent leurs clients à compte-gouttes. D’ailleurs, même s’ils envahissent timidement les marchés, ils se plaignent souvent des prix qui sont abordables selon les vendeurs. Chaussures, tissus, bijoux, greffages sont les plus prisés. Ce marché au centre de la banlieue de Dakar, est l’un des endroits commerciaux les plus fréquentés de Dakar. Mais en ces temps durs, où certaines familles peinent à joindre les deux bouts pour assurer aux enfants les tenues pour la Tabaski, les commerçants font amèrement l’état des lieux. 

 
 
Dimanche 16 Juin 2024
Cheikh Sadibou Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :