Ahmed Khalifa Niasse : « La meilleure date pour la passation de service c’est en mars 2027… »


S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture du dialogue, ce lundi à Diamniadio, Ahmed Khalifa Niasse a laissé entendre qu’il est en faveur de la prolongation du mandat de Macky Sall. Homme d’affaires et personnalité religieuse au Sénégal, Ahmed Khalifa Niasse, a clairement fait savoir que le moment est mal choisi pour laisser partir le président Macky Sall dont le mandat arrive pourtant à son terme le 2 avril 2024.

À l’en croire, il est indispensable que le processus électoral soit totalement repris en partant du parrainage. Ce, afin de permettre à tout le monde dont Karim Wade le candidat du parti démocratique Sénégalais (PDS), de participer à ladite échéance. « Si vous m’aviez consulté pour choisir le meilleur moment pour la passation de service, je dirais que la meilleure date pour la passation de service c’est en mars 2027 ! On a besoin de temps pour remettre la république sur pied. Il s’est passé trop de choses entre mars 2021 et aujourd’hui… » 

Autrement dit, il souhaiterait que le Président Sall prolonge son mandat d’au moins trois années supplémentaires. D’après lui certaines personnes tapis dans l’ombre, veulent profiter d’une possible vacances du pouvoir entre le 2 avril date marquant la fin du mandat du président, Macky Sall, et la tenue de l’élection présidentielle pour semer le chaos dans le pays. 

« En 12 ans, je n’ai eu qu’une seule audience avec vous (le président Sall) à l’époque où Mohammad Abdallah Dionne était votre Premier ministre. Pourtant, beaucoup de personnes dans ce pays pensent que vous ne prenez aucune décision sans me concerter ou bien que je reçois de l’argent de votre part. Alors qu'il n'en est rien, tout ce que je dis n’est pas dans mon propre intérêt mais dans celui du pays » s’est-il défendu. 

Enfin, il estime que face à l’impossibilité des hommes politiques à se mettre d’accord sur l’organisation de l’élection présidentielle, les « forces organisées » dont parlait le président Sall sont les Khalife généraux des différentes confréries religieuses du Sénégal. Ces derniers pourraient être appelés à prendre leurs responsabilités et remettre le pays sur de bons rails.
Lundi 26 Février 2024
Mouhamadou Moustapha GAYE



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :