Affaire du supposé trafic de passeports diplomatiques à l’Assemblée nationale : La commission Ad hoc « livre » les deux mis en cause à la justice


En plénière ce mardi, les députés de la 13e législature se penchent sur l’affaire supposée de trafic de passeports diplomatiques dans laquelle deux de leurs collègues sont cités.

Après les travaux de la commission Ad hoc et sur la base des documents soumis à l’examen et aux accusations contre les députés Biaye et Sall portant sur cette affaire des passeports diplomatiques, il a été convenu pour la commission Ad hoc, de demander à la plénière la levée de l’immunité parlementaire de ces deux parlementaires.

Mes députés Boubacar Villiemmbo Biaye et El Hadji Mamadou Sall ont, en toute responsabilité, décidé de répondre devant la justice pour laver, disent-ils, leur honneur.

La commission Ad hoc recommande ainsi, à la plénière, de voter la levée de l'immunité parlementaire de leurs collègues pour permettre à la justice de poursuivre la procédure.
Mardi 9 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :