Affaire de faux billets : Déferrement imminent de Bougazelli devant le procureur.

Au terme de son audition d’hier mercredi à la Section de recherche (Sr), Seydina Fall Bougazelli a été placé en garde à vue. « C’est une mesure prise pour sécuriser et mener sérieusement l’enquête », selon son avocat, Me El Hadj Diouf.


Une enquête que le procureur va diligenter pour réunir un ensemble d’informations afin d’asseoir des infractions et une éventuelle saisine du juge d’instruction. Placé en garde à vue à l'issue de son audition, le déferrement de Bougazelli est attendu ce jeudi ou au plus tard demain vendredi. 

« Avec la passation de services au niveau du Haut commandement de la Gendarmerie, le déferrement de Bougazelli ne pourrait se faire que dans l’après-midi ou demain », a déclaré l’avocat Me El Hadji Diouf, joint par Dakaractu. Il appartient au parquet de donner la suite de cette affaire de faux billets incriminant le désormais ex-député et six autres personnes, qui risquent d'être placés sous mandat de dépôt. 

Après la fin de la durée légale de la garde à vue, c’est-à-dire les 48h renouvelables, le procureur verra s’il doit décider d’un déferrement suivi d’un retour de parquet et ainsi un prolongement de garde à vue. 

En raison de l'étendue des investigations nécessaires, « le procureur demandera la saisine du juge d'instruction » à qui rendront compte les gendarmes de la Section de recherches, chargés de l'enquête préliminaire. « Le dossier fera ainsi l’objet d’une information judiciaire quelque soit l’issue », a indiqué une source judiciaire à Dakaractu.  
Jeudi 21 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :