Affaire Oryx / Colonel Seydina Issa Laye Sylla, ancien DPN : « L'opération est légale…j’entends plus politique que scientifique »

Le Colonel Seydina Issa Laye Sylla revient ici sur la polémique engendrée par le transfert de gazelles Oryx de la réserve de Katané dans le Ranérou à la ferme privée du ministre en charge de l’environnement. L’ancien Directeur des Parcs Nationaux de 1987 à décembre 1998, trouve la démarche légale. « La convention de Washington dit très clairement qu’il autorise la conservation « in situ » lorsqu’une espèce est menacée à fin d’élevage, et tout quota est répertorié, inventorié et connu », a-t-il dit. Dans le cadre de la convention de Bonn a-t-il ajouté, il est dit sur les espèces menacées dans l’annexe deux, « qu’elles peuvent être données même partiellement à des privés pour augmenter les effectifs à des fins même commercial, mais sur autorisation... »


Lundi 13 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :