Affaire Locafrique : la Cour d’appel confirme la victoire totale pour Khadim Bâ.


Clap de fin dans le feuilleton Amadou Bal’homme d’affaires contre ses enfants. La Cour d’Appel de Dakar vient en effet de confirmer le non-lieu rendu par le Doyen des juges le mois dernier. Ce qui annonce une victoire totale et définitive pour Khadim Bâ et sa famille dans le conflit interminable qui l’opposait à leur père, depuis plusieurs années. 

Confidentiel la Lettre Quotidienne informe du délibéré du 10 novembre 2020 : « la Cour qui a reçu les appels, « confirme les ordonnances de non-lieu » et « réserve les dépens ». Mieux, la Cour a fait une jonction des trois dossiers qui opposaient Amadou Bâ au reste de sa famille pour rendre une seule et unique décision judiciaire. Les conséquences sont largement en faveur de Khadim Bâ et ses (frères et sœurs). Ils sont désormais les actionnaires uniques de Locafrique.  »

La même source de rappeler qu’Amadou Bâ avait souligné que Khadim Bâ et ses enfants avaient usurpé les actions au sein de la banque de crédit-bail. Ce qu’avait nié Khadim Bâ qui avait brandi des actes de cessions notariés en bonne et due forme. 

Le non-lieu du Doyen des juges, confirmé par la Cour d’appel, précise la publication quotidienne, clôt définitivement le dossier et celui-ci ne peut même plus être évoqué par une autre cour de justice au Sénégal.

Ainsi, Khadim Bâ reste le seul maître à bord de Locafrique et va retrouver ses sièges au sein du conseil d’administration de la Société africaine de raffinage (Sar) dont Locafrique est l’actionnaire majoritaire.
Mercredi 11 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :