Affaire Hiba Thiam : La demande de liberté provisoire de Dame Amar et cie rejetée par le juge.


Au cours de l'audience de l'affaire Dame Amar et cie, les avocats de la défense dont Me Ciré Clédor Ly, Me Abdoubacry Barro, Demba Ciré Bathly, ont introduit une demande de liberté provisoire pour les prévenus. Une demande que le juge du tribunal Correctionnel a rejetée au motif que le délit de trouble à l'ordre public ne s'est toujours pas estompé. 

Selon Me Ousmane Diagne,  avocat de la défense, personne n’est poursuivi pour assassinat dans cette affaire. "Ces gens auraient dû bénéficier d’une liberté provisoire depuis trois mois. Ils sont en détention depuis 9 mois. On les a privés de l’article 127 du Code de procédure pénal. Ils n'ont pas assassiné une personne ni eu à commettre un délit", a-t-il plaidé.

Pour Me Aboubackry Barro, les prévenus devraient pouvoir bénéficier de cette liberté provisoire. Sur ce, la robe noire invite le juge à donner acte de l’ensemble de ses demandes.

Me Demba Ciré Bathily quant à lui, a souligné que les 6 mois sont dépassés depuis longtemps.

Pour Me Ciré Clédor Ly, les mis en cause ne sont que des enfants qui ne comprennent pas. Est-ce un jeu ou un drame. Tout individu arrêté ou détenu devra être traduit et jugé dans des délais raisonnables ou libérés. Pour l’article 127 bis du Code de procédure pénale qui a été révisé 4 fois.
Selon la robe noire, les formalités de l’article 132 du Code de procédure pénale ont été respectées. Ils sont déjà punis. Le juge d’instruction n'a pas pour rôle de punir.
Me Ly a aussi signalé au ministère public que l’une d’entre elles a des jumelles qui l'attendent à la maison. "Prenez votre réquisition au nom de la société. Nous demandons la miséricorde. Permettez-leur de rejoindre leur famille",

Dans son réquisitoire, le parquet a déclaré qu'il ne s'opposait pas à la demande de liberté provisoire.

Finalement, le juge a rejeté la demande de liberté provisoire pour les prévenus parce que le trouble à l'ordre public ne s'est toujours pas estompé. 


Pour rappel, c'est la 3ème fois que Dame Amar a introduit une demande de liberté provisoire qui est rejetée... 
Mercredi 23 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :