Affaire Hiba Thiam : Dame Amar et Cie transférés au commissariat de police de Rebeuss, après leur retour de parquet.

Dame Amar et sa bande, qui sont arrivés en début d’après-midi à la cave du tribunal, à la suite d’un déferrement, pour être entendus dans le cadre de l'affaire Hiba Thiam, ont tardivement quitté le Palais de justice, selon une source concordante. Le fils de feu Ameth Amar, sa copine Alya, Amadou Niane, Louty Ba, Diadia Tall, les surnommées «Nekh» et «Poupette» vont finalement passer la nuit en garde à vue au Commissariat de police de Rebeuss, sis à la Rue Ambroise Mendy à Dakar.


Affaire Hiba Thiam : Dame Amar et Cie transférés au commissariat de police de Rebeuss, après leur retour de parquet.

Ils y sont actuellement retenus,  par mesure de précaution sanitaire, pour leur possible implication dans l’enquête sur la mort de la Directrice administrative et financière de la société ACT Afrique Groupe dans un appartement aux Almadies.

 

Leur garde a vue a été prolongée de 24h, après un retour de parquet. Il est toutefois plus probable qu’elle prenne fin ce jeudi, a-t-on appris de source policière. Les jet-setteurs vont être de nouveau déférés au Parquet demain pour connaître leur sort. Un sort qui serait désormais entre les mains d’un juge d’instruction à qui le dossier sera confié. 

 

Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu. Amadou Niane, l’autre membre présumé de la bande de Dame Amar est visé pour recel de malfaiteur. Il est accusé d’«avoir caché» le fils de Ameth Amar alors que ce dernier était âprement recherché par la gendarmerie.

 

 

 

 

Mercredi 8 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :