Affaire Baye Katim et litige foncier / Serigne Moustapha Sy : « C'est le calme avant la tempête et nous attendons le verdict du 26 Août »


La ziarra annuelle 2021 des Moustarchidines, le lendemain de la Tamkharite s'est tenue comme à l'accoutumée à la résidence de Serigne Moustapha Sy à Tivaouane.

L'occasion a été saisie par le vénéré guide pour descendre en flammes le régime en place, mais également pour revenir sur l'exhumation de Serigne Baye Katim Touré. Qui a été enterré dans une parcelle de terre sur fond litigieux.

"Le Président Macky Sall a donné ordre à son ministre de l'intérieur et de la justice d'agir. Des sapeurs-pompiers accompagnés de gendarmes ont procédé à l'exhumation de Baye Karim", fait-il remarquer.

Il poursuit : "ce que beaucoup de gens ignorent c'est que Baye Karim est au paradis. Un Moustarchidine qui se trouve en Libye, a vu Baye Karim accompagné du Prophète PSL à l'intérieur. Cet incident sur son exhumation n'a aucun impact sur lui. Baye Karim est plus propre que quiconque".

Avant de signaler que des offrandes ont été même enterrées sur l'emplacement où a été inhumé Baye Karim. En effet, 13 personnes ont été arrêtées, des talibés Moustarchidines qui s'étaient opposés à la décision sur ordre du procureur pour l'exhumation de Baye Karim. Toutes avaient par la suite été libérées. Selon le guide qui encourage ses talibés à davantage se conformer aux règlements, car lors de cet incident toute une machine avait été déployée contre eux. Mais, estime-t-il, tout ce qui est arrivé reste dans le bon déroulement des choses car la mission est grande. 

Cependant, le verdict sur le supposé terrain litigieux sera rendu le 26 août 2021. Le guide qui détient les copies des papiers de titre foncier dudit terrain soutient que "c'est le calme avant la tempête et nous attendons le verdict qui sera rendu le 26 août".
Jeudi 19 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :