Actu-Débat : Les précisions et mises en garde du ministre des transports terrestres Me Omar Youm aux récalcitrants et à ceux qui augmentent les prix.


Dans ce numéro de l'émission Actu-Débat, le ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement, Me Omar Youm, est largement revenu sur l'application des mesures prises par l'autorité concernant le secteur du transport pour freiner la propagation du Coronavirus dans le reste du pays.

Le ministre Oumar Youm se veux très clair : ceux qui refusent de se plier aux mesures  prises par le gouvernement courent des risques allant jusqu'au retrait de leur agrément  et ne pourront plus exercer le transport. 

« Ceux qui ne respectent pas les mesures, je les appelle à se ressaisir. Car ils courent des risques. Parmi ces risques, les récalcitrants peuvent aller jusqu'à perdre leur agrément », a mis en garde le ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement.

Maître Oumar Youm de souligner que la direction des transports routiers et les agents de contrôle, en concert avec la police et la gendarmerie, feront appliquer la loi dans sa rigueur, sans aucune commune mesure.

Même traitement réservé à ceux qui augmentent les tarifs des transports publics. « Les tarifs du transport sont fixés par un décret et les mesures prises ne doivent en aucun cas impacter sur les tarifs. Le président de la République l'a clairement dit dans son discours face à la nation. Donc nous allons prendre toutes les dispositions pour faire respecter ces  mesures », a laissé entendre le ministre des transports terrestres.

En ce qui concerne la suspension du transport inter-urbain, le ministre Me Oumar Youm de préciser que les transports de marchandises ne sont nullement concernés par cette mesure.
Jeudi 26 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :