Actu-Débat / Abdoulaye Matar Diop sur les inondations : « Une enquête doit être ouverte et que tous les chefs de service soient entendus, (...) l'heure n'est pas à la politique... »


Pour le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Matar Diop, tous ceux qui sont mêlés à la gestion de l'assainissement, les directeurs généraux ainsi que les chefs de service doivent être entendus par une enquête portant sur la gestion et le financement des fonds destinés à l'assainissement du pays. 

Selon le chef Supérieur de la Collectivité Lébou, les fortes inondations qui ont frappé la capitale Dakar, s'expliquent en grande partie du fait que plusieurs espaces qui n'étaient pas destinés à l'habitation sont aujourd'hui lotis et vendu aux populations qui y habitent sans aucun plan d'assainissement. 

Dans ce numéro de l'émission Actu-Débat, l'ancien directeur général de la SONES de révéler qu'il avait refusé une offre de 50 parcelles en guise de récompense pour lotir la zone de captage alors qu'il était directeur général de la SONES. Ce qu'il dit avoir catégoriquement refusé.

Dans le registre politique, le membre de la coalition de la majorité rejette toute idée tendant à agiter le débat politique dans ce contexte marqué par de fortes inondations et de la pandémie à Coronavirus. Pour l'ancien maire de Dakar-Plateau, l'heure n'est pas à la politique. 

C'est dans ce sens qu'il remettra en cause le statut du chef de l'opposition. Car estime t-il toujours, cela n'a aucune importance par rapport à l'urgence. 

Entre autres questions abordées au cours de cette émission, notamment la question du troisième mandat...
Dimanche 13 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :