Accident mortel à Sikilo/ Les mises en garde du Président Macky Sall : « Nous prendrons toutes les mesures que requiert cette situation… »


Pour le chef de l’Etat Macky Sall qui était en déplacement à Kaffrine pour constater de visu la situation des blessés de l’accident de Sikilo ayant causé 39 morts et plusieurs autres blessés, cette situation montre qu’il y a un changement de comportement qui mérite d’être opéré par la population entière et les usagers de la route notamment les chauffeurs. Car, estime le président de la République, on n’acceptera pas que l’on continue d’exposer la vie des concitoyens dans les transports. «Cet accident nous montre qu’il y a des ruptures à opérer et il y a des mesures à prendre et ces mesures seront prises pour mettre un terme à cette situation. On ne peut pas exposer la vie de nos compatriotes dans un système de transport qui fait fi du respect de la vie humaine. Nous avons perdu beaucoup de jeunes dans cet accident», a déploré le Président Macky Sall.

C’est dans ce cadre que le chef de l’Etat annonce la tenue dès lundi d’un conseil interministériel sur le secteur du transport. Ce conseil interministériel qui regroupe l’ensemble des acteurs du transports va se pencher, selon toujours le président de la République sur plusieurs questions notamment sur l’état du véhicule et sur le contrôle technique, sur les conditions d’établissement des permis de conduire, sur la procédure de délivrance des visites techniques et sur les horaires du transport. «Dès demain le Premier ministre réunira un conseil interministériel qui va impliquer le monde du transport, les transporteurs, les chauffeurs, les assureurs, les services de sécurité pour voir les mesures à prendre sur l’état du véhicule et sur le contrôle technique, sur les conditions d’établissement des permis de conduire, sur la procédure de délivrance des visites techniques et sur les horaires du transport pour ce qui concerne les véhicules de voyageurs», a renseigné le Président Macky Sall.

Des mesures qui seront identifiées et appliquées en toute rigueur. «Toutes ces mesures devront être identifiées et nous prendrons toutes les mesures que requiert cette situation. Sinon nous allons encore revivre cette situation, le même drame à l’avenir. L’usure des pneus, l’usure des véhicules, la transformation des véhicules en violation des normes de sécurité doivent cesser dans notre pays. Et j’attends du gouvernement qu’il me donne les mesures à prendre et elles seront prises, parce que nous sommes prêts en tant qu' Etat à accompagner le secteur du transport pour en partie le renouvellement du parc c’est la limitation des âges des véhicules de transport commun qui nous viennent de l’étranger. Tout cela, ce sont des mesures à prendre dès demain afin de créer les meilleures conditions de voyage des usagers sur la route», conclut le chef de l’Etat au terme d’une visite aux blessés de l’accident internés à l’hôpital Thierno Birahim Ndao de Kaffrine...  
Dimanche 8 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :