Accident de Sakal/ Le PM Amadou Ba sur les lieux du drame : « Nous avons dépassé les limites ! Les mesures retenues seront mises en œuvre avec toute la rigueur pour sécuriser les voyageurs… »


Comme annoncé ce matin, le Premier ministre est arrivé sur les lieux de l’accident de ce lundi à Sakal, précisément dans le village Mbande Diop à quelques kilomètres de Louga. En son nom, le chef du Gouvernement est venu non seulement présenter ses condoléances aux familles éplorées  et à l’ensemble du peuple sénégalais, mais également souhaiter prompt rétablissement aux blessés. Le Premier ministre rassure toutefois quant à la prise des dispositions pour que les compatriotes blessés soient traités convenablement.

« C’est un accident où il y a 49 victimes, 19 décès sur le coup, 3 blessés graves transférés vers Saint Louis, les autres pris en charge à Louga. L’hélicoptère a pu récupérer les malades, après diagnostic, des médecins qui ont estimé que leur transfert à Dakar était nécessaire. Cela nous ramène à la brûlante actualité il y a juste une semaine où nous étions à Sikilo avec un accident qui avait provoqué plus de 40 morts » se rappelle le Premier ministre qui était avec le chef de l’Etat à Kaffrine dans les mêmes circonstances malheureuses.  

Cependant, le Premier ministre Amadou Ba est sans équivoque quant à la responsabilité de l’Etat du Sénégal. « Nous allons tout mettre en œuvre pour que l’intérêt général soit au-dessus de l’intérêt particulier et que l’on puisse préserver la vie, la sécurité et l’intégrité  physique des voyageurs. Nous avions demandé à travers un conseil interministériel que les transformations que subissent les véhicules de transport soient arrêtées. On a revu aujourd’hui un car dont la carte grise permettait de prendre 32 personnes alors qu’il y en avait 15 de plus soit 47 personnes. Rien ne l’explique. Donc, il est à souligner la pertinence des mesures prises » considère le Premier ministre.

Le souhait du président de la République, selon le chef du Gouvernement, c’est que les charges soient amoindries dans ce secteur. Il a été remarqué aujourd’hui, au vu de l’enquête préliminaire, que « le véhicule a passé trois fois la visite technique. Il vient d’avoir sa visite technique. C’est vrai qu’il y a la responsabilité des services de l’Etat et que ce dernier prendra toutes ses responsabilités» rappelle encore Amadou Ba. Ce dernier de souligner que le Président a décidé d’un programme de renouvellement du parc automobile et que le Gouvernement reste ouvert pour parler avec les acteurs de ces initiatives, car, l’objectif est de sécuriser les voyageurs.

Considérant que les limités ont été dépassées, il est de la responsabilité de l’Etat, selon le Premier ministre, de la mise en œuvre de ces mesures prises pour l’intérêt de la collectivité. 

 
Lundi 16 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :