Abus sexuels sur des enfants défavorisés : 8 victimes présumées de Theret identifiées.


Abus sexuels sur des enfants défavorisés : 8 victimes présumées de Theret identifiées.
L’affaire de Brice Theret, ce volontaire humanitaire français qui violait et filmait nu des enfants  défavorisés dans le centre de l’Adtp’Elément’terres de Keur Mbaye Fall, livre ses secrets. La commission rogatoire envoyée au Sénégal par le parquet d’Orléans a permis d’identifier 8 victimes présumées du prédateur.

Les présumées victimes étaient toutes des mineures au moment des faits en cause, au courant 2019. Il s’agit de F. G. (13 ans), J. N. (13 ans), M .D. S. (11 ans), W. F. (14 ans), K. D. (14 ans), F. S. (15 ans) ainsi que deux autres mineurs O.L et P. Rapporte le journal Libération.

Mais le journal souligne que le cas de F.G témoigne à suffisance de la gravité des faits. Il ressort de l’enquête qu’elle a été violée à plusieurs reprises par Brice Theret qui l’a déviergée.

Pis, l’humanitaire a tourné avec elle un film pornographique après lui avoir remis 8000 Fcfa. La même source de renseigner que c’est la raison pour laquelle le délit de pédopornographie a été retenu contre le mis en cause.

Pour rappel, le mis en cause présumé serait actuellement en détention en France pour « agressions sexuelles sur des mineurs de moins de 15 ans, corruption de mineurs, viols sur mineurs et pédopornographie sur mineurs par personne ayant autorité ».

Il a été dénoncé par les autres volontaires qui étaient avec lui lors de son séjour au Sénégal. Cependant, le pédophile présumé ne semble pas pour le moment inquiété puisqu'il est toujours actif sur le réseau Instagram.
Mercredi 27 Octobre 2021
Dakaractu




1.Posté par rightman le 28/10/2021 12:18
il faut renvoyer tous les humanitaires au pays a saint-louis ils sont dans les centres ils violent nos enfants il faut les renvoyer au pays a leur pays d origine l etat ne doit pas regarder .tourner un film avec une jeunes senegalaise pour une somme derisoire 8000 f cfa .ce francais devrait etre lapidée ici avant de rentrer en france.il n y a pas volontaires les hommes faisant humanitaires viennent ic pour coucher avec nos enfants et les filles et les femmes cherhent des amants et genitaieurs.L ETAT ne doit pas rester bras croises sur cette affaire il faut les renvoyer tous ou mettres un police qui viellent sur ces toubab qui sont la et qui abusent de nos enfants .

Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :