Abidjan / Sortie de la promotion « Amy Sarr Fall » : « Votre persévérance, patriotisme et sens du travail m’ont profondément marquée… Je rentre comblée! » ( marraine)


La directrice de publication du magazine, « Intelligences », après avoir été honorée dans la capitale Ivoirienne à l’occasion de la sortie de la promotion 2019-2021 des étudiants du département des sciences et informations de la communication et des arts, a remercié tous les étudiants pour l’avoir choisi comme marraine de la promotion sortante.
Lui donnant l’occasion de baptiser la promotion à son nom, Amy Sarr Fall, la marraine magnifie l’acte : « Je dédie cette consécration à la jeunesse de nos deux peuples, celle du Sénégal qui m’a tant donné et celle de la Côte d'Ivoire pour cet accueil extrêmement chaleureux que je reçois chaque fois que je m’y rends », lance-t-elle lors de la cérémonie de remise des parchemins.
L’initiatrice de la « Grande Rentrée Citoyenne » articulant son discours devant ces étudiants lui faisant honneur, demeure en même temps convaincue du lien entre les deux pays et qui reste multiforme. « En me donnant une telle consécration, ces étudiants témoignent de leur attachement au rapprochement des nations, tel que leur Parrain avait espéré lorsqu’il dessinait, avec le Président Senghor, les prémices de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest », souligne Amy Sarr Fall se rappelant ainsi du rapprochement entre les deux premiers présidents sénégalais et ivoirien, Léopold Sédar Senghor et Félix Houphouët-Boigny.
La marraine de la promotion a tenu à offrir deux modèles aux récipiendaires et personnes présentes à cette cérémonie que le chef du département des sciences et informations de la communication et des arts, le Pr Doua, a qualifiée d'historique. « Ma plus grande fierté est celle de savoir que c’est la petite-fille de Mame Fatou Khary Lo et de Mame Amy Sarr qui était devant vous. L’une, femme rurale dont je porte le nom et que je n’ai pas connue et l’autre avec qui j’ai passé toute mon enfance et qui s’est battue comme une lionne pour que ses sept enfants aillent tous à l’école et réussissent, malgré les conditions de vie difficiles... »
Comblée, Amy Sarr Fall a réaffirmé aux étudiants sa reconnaissance de « leur persévérance, patriotisme et sens du travail qui l’ont profondément marquée tout en se réjouissant de voir cette jeunesse instruite et enthousiaste qui suit minutieusement les pas de son premier président qui avait très tôt tracé le chemin vers la modernité...
Lundi 11 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :