Abdou Latif Coulibaly : « Après les graves accusations contre mon frère, je ne pouvais encore rester dans le gouvernement »


Au lendemain de l’invalidation de la candidature de Karim Wade, les députés du groupe parlementaire Liberté - Démocratie et Changement ont demandé la nécessité de faire la lumière sur la supposée corruption qui impliquerait deux membres du conseil constitutionnel ainsi que le premier ministre. Parmi les deux magistrats, le frère du ministre ancien secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly. Ce dernier qui démissionne suite à ces graves accusations qui ne pouvaient pas le retenir encore dans le gouvernement, s’explique dans « L’Entretien avec Dakaractu ». 

 

Le désormais « ancien compagnon du président Macky Sall », regrette : « avec toutes ces accusations graves contre mon frère, un magistrat dont les qualités sont même reconnues par tous, je ne pouvais pas encore plus, rester dans ce gouvernement. En plus, constatant que lui-même, le président Macky Sall, prononce cette affaire comme un des prétextes du report de l’élection présidentielle. Si c’était une autre personne, pensez-vous qu’elle allait rester encore dans le gouvernement? Je lui ai bien signifié ces réelles motivations de ma démission… » précise l’ancien ministre de la culture et de la promotion de la bonne gouvernance tout en rappelant que le respect et l’estime qu’il a toujours eu pour le chef de l’Etat, demeurent. 

Dimanche 25 Février 2024
Cheikh Sadibou Fall



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :