A cause d’un match de coupe d’Europe : Ibrahima Bocoum se fait poignarder à mort par son cousin


A cause d’un match de coupe d’Europe : Ibrahima Bocoum se fait poignarder à mort par son cousin
C’est le 18 juin 2012, que les éléments de Thiaroye avaient été informés d'un individu poignardé, couché au dos, avec une plaie et qui baignait dans une mare de sang. Un transport sur les lieux a permis de retrouver une personne qui répondait au nom d'Ibrahima Bocoum qui avait reçu un coup de couteau de son cousin Belly Bocoum. Le témoin Alassne Bocoum avait déclaré qu'à la fin du match de la coupe d'euro 2012, ils ont eu une altercation dans le salon. Après avoir suivi ce match, ils sont montés sur la terrasse où la victime s'entraînait. Une autre dispute a éclaté lors de laquelle les protagonistes en sont venus aux mains. 
Devant les enquêteurs, Belly Bocoum, a reconnu les faits, indiquant cependant qu'il n'avait pas l'intention de poignarder son cousin, mais que son antagoniste détenait un gros bâton prêt à lui asséner un coup. Et craignant pour sa sécurité, il l’a poignardé en riposte. Devant le magistrat instructeur, il avait réitéré les mêmes déclarations.
A la barre hier, le Procureur Saliou Ngom a demandé une peine de 15 ans. Selon lui, il y'a eu préméditation, car toutes les personnes entendues à l'enquête ont déclaré que c'est suite à la seconde altercation que l'accusé est descendu pour s'armer. Et par surprise, il l'a piqué. L’accusé a-t-il ajouté, est de mauvaise foi et il n'a cessé de varier dans ses déclarations. « Il est constant qu'il a tenté d’atteindre une partie sensible du corps, la région du cœur » a-t-il aussi dit.
 
Me Abou Abdoul Daff, de la défense a ému la salle. Oncle du prévenu, il a demandé au Tribunal de permettre à la famille Daff et Bocoum de retrouver un autre fils vu qu'il en a perdu un autre. Verdict prévu le 5 Décembre prochain...
Mercredi 22 Novembre 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :