3e mandat de Macky Sall : Une question « hypothétique » selon le quai d’Orsay


La sortie des deux députés français, André Chassaigne et Jean-Paul Lecoq, respectivement président du Groupe de la Gauche démocratique et républicaine et vice-président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale de France qui interpellent le ministre de l’Europe et des affaires étrangères de la France, a fait couler beaucoup d’encre. Les réactions fusent de partout. Après la sortie du président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, Me Oumar Youm, le ministère des affaires étrangères français « brosse » le sujet. 
 
Hier, faisant face à la presse, Anne-Claire Legendre, porte-parole du quai d’Orsay, en déclinant le calendrier international de la ministre de l’Europe et des affaires étrangères, en a profité pour répondre à certaines questions notamment sur la lettre de députés français s'inquiétant au sujet de la position du président Macky Sall par rapport à la présidentielle 2024.  
La position de Emmanuel Macron et de la France est claire : « cette question reste hypothétique. À ma connaissance, il n’y pas eu de déclaration de candidature du président Macky Sall pour un troisième mandat. Mais en France, le président de la République l’a réaffirmé lors de sa tournée en Afrique. Il est profondément attaché au dialogue et au respect du droit et du pluralisme politique qui sont essentiels à toute démocratie. Et le président, à cet égard a demandé que nous parlions aux autorités en place, comme aux oppositions et à la société civile », rapporte Anne-Claire Legendre qui donne la position de Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères à ce sujet.  
 
Pour rappel, ces deux députés français cités plus haut, ont souligné dans leur lettre plusieurs questions soulevées au Sénégal notamment l’affaire du supposé financement de Marine Le Pen, « les tentatives d’intimidation, les menaces et les actions judiciaires contre les opposants politiques » et cette candidature que le ministère des affaires étrangères de la France juge « hypothétique », donc incertaine pour pouvoir l’aborder entièrement. 
Samedi 25 Mars 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :