Traduction du livre « Le Sénégal au Cœur » : « C’est un Sénégalais arabophone qui est le premier à faire la traduction de l’œuvre et cela sur demande du chef de l’État ... » (Imam Assane Seck)


Pourquoi demander la traduction d'un livre qui l'est déjà? C'est la question qui taraude les esprits depuis quelques jours. En effet, la traduction en arabe du livre « Le Sénégal au Cœur » par un ancien journaliste de Al Jazeera de nationalité Mauritanienne n’est pas du goût de certains arabophones sénégalais.
Cependant, Imam Assane Seck, l’un d’entre eux a tenu à apporter des précisions sur la question.

Dakaractu est allé à sa rencontre à son domicile à Sébikotane. Selon lui, « le président de la République a bien saisi un arabophone sénégalais pour la traduction de son livre. En 2020, lors d’une audience au palais de République, j’ai offert un livre qui retraçait l’œuvre d'un grand érudit sénégalais que j’ai moi-même traduit en français. Il m’a demandé de faire une traduction en arabe de son livre, c'était un grand honneur pour moi. Après des semaines de dur labeur j’ai fini mon travail et que j’ai remis à autre imam qui a servi d’intermédiaire… C’était un pur plaisir de faire ce travail car c’était une confiance que le chef de l’État Macky Sall a mis sur un Sénégalais arabophone… »

Ainsi, après cette traduction de l’œuvre du chef de l’État, le travail de cet arabophone a été rémunéré à hauteur de 5 000 000 de FCFA, nous a fait savoir Imam Assane Seck qui a traduit plus de 13 livres en arabe vers le français ou vice versa. Une manière pour lui de montrer que c’est un Sénégalais arabophone qui est le premier à faire la traduction du livre « Le Sénégal au Cœur » et cela sur demande du chef de l’État. 
Jeudi 14 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :