Tournée politique et parrainage : Dr Babacar Diop brandit la jurisprudence Amadou Bâ et défis préfets et commissaires


Les préfets des départements de Kaffrine, Tamba, Kedougou, Ziguinchor sont avertis. Le président du parti des forces démocratiques du Sénégal (FDS) tient à alerter les autorités déconcentrés sur ce qu’il appelle deux poids deux mesures, le fait de laisser le Premier ministre et candidat de Benno faire ses tournées et interdire les leaders de l’opposition d'en faire autant.

Babacar Diop après avoir dénoncé son altercation avec le préfet et le commissaire de Sedhiou sonne la révolte. «A Sédhiou dans le cadre de la présentation de mon projet de souveraineté pour le Sénégal, le préfet et le commissaire de police ont tenté de nous intimider. Un petit préfet ne peut pas arrêter mon cortège encore moins le travail que je mène. Je les ai mis devant leurs responsabilités» précise le candidat déclare à la candidature de la présidentielle de février 2024 en conférence de presse ce mercredi à son siège.

En préparatif de la seconde phase de sa tournée et de collecte de parrains, il prévient les préfets des départements où il doit se rendre. « J’ai fait 08 regions et j’alerte les préfets des autres départements où je dois me rendre. Si un préfet n’a pas le culot d’arrêter les tournées politiques d’Amadou Bâ, qu’il me laisse faire les miennes. Je les attends sur le terrain et j’assume tout. Aucun préfet, gouverneur ne peut me priver d’exercer mon droit. Les commissaires qui font de la politique qu’ils se le tiennent pour dit » prévient le docteur Babacar Diop. 

Chamsidine SANÉ et Pa Omar SOKHNA
Mercredi 8 Novembre 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :