Talents de la Diaspora africaine d’Europe : Me Nafissatou Tine, fille d’Alioune Tine, primée au Parlement Européen à Bruxelles

Lors d’une prestigieuse cérémonie organisée au Parlement européen à Bruxelles dans le cadre de la célébration de la semaine de la diaspora africaine d’Europe, des talents probants de la diaspora africaine vivant en Europe ont été primés pour leur savoir-faire et leur apport à l’Afrique. Me Nafissatou Tine, avocate, fille d’Alioune Tine d’Amnesty Afrique, a été primée pour le 2ème Prix de l’Entrepreneuriat de la Diaspora Africaine 2018 qui récompense l’initiative la plus novatrice au sein de la communauté africaine d’Europe. L’Ong African Diaspora Network in Europe, en partenariat avec le Parlement Européen a organisé cette rencontre.


De plus en plus soudée et créatrice, la diaspora africaine en Europe a célébré la semaine mondiale de la Diaspora au mois d’octobre  dernier au Parlement européen à Bruxelles avec une série d’événements dont un forum. À cette occasion, l’African Diaspora Network in Europe (ADNE) et ses partenaires, en collaboration avec les institutions européennes, ont décerné le Prix de l’Entrepreneuriat de la Diaspora Africaine 2018 (African Diaspora Entrepreneurship Award 2018)) à la brillante avocate sénégalaise établie en Belgique, Me Nafissatou Tine, par ailleurs fille du célèbre Alioune Tine, Directeur régional d'Amnesty international pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Mesurant la portée, elle a exprimé toute sa joie d’avoir été choisie parmi une cinquantaine d’africains de la diaspora d’Europe. Cette distinction, plus que symbolique, vient récompenser un travail permanent  de Me Tine au sein des communautés africaines, particulièrement celles du Benelux et de France. D’ailleurs, elle vient de mettre en place le groupe www.sunulex.sn , une base de données  en ligne regroupant les lois du Sénégal, de l’OHADA, de l’UEMOA et de la CEDEAO. Désormais des consultations en ligne sont possibles avec les diasporas d’Afrique.

En 2017, c'est le projet d'approvisionnement d’électricité par l’énergie solaire en Afrique Akon Lighting Africa  de l'artiste Akon qui avait remporté ce prix de l’Entrepreneuriat de la Diaspora Africaine.  Créée à Strasbourg au Parlement européen en 2015, l’African Diaspora Network in Europe (ADNE) est une organisation faîtière non gouvernementale pour les diasporas africaines en Europe dont la mission est de mobiliser et d’impliquer les Africains de la diaspora dans le développement du continent africain. Après avoir félicité la lauréate, la présidente de l’ADNE, Mme Marie Chantal Uwitonze a soutenu : « Notre combat a toujours été d'abolir la barrière qui sépare les diasporas et les institutions publiques au niveau des pays, mais aussi au niveau de l'Union européenne et de l'Union africaine.
Mercredi 14 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :