TOUBA / Pape Diop à Ocass : "Nous avons noté la récurrence des incendies dans les marchés de Touba et de Kaolack"


C'est à la tête d'une forte délégation que le leader de l'Alliance Bokk Gis-Gis a effectué, ce lundi, une descente dans les décombres du marché Ocass de Touba, quelques jours après le grave incendie qui a ravagé des centaines de cantines. Pape Diop se désolera des pertes énormes enregistrées, avant d'interpeller l'État du Sénégal. "Les dégâts sont énormes. La situation des marchés au Sénégal appelle de notre part une réflexion profonde. Cet incendie du marché Ocass de Touba est le dernier d'une longue série. L'État devrait réfléchir à éradiquer complètement ce fléau. Ces incendies annihilent les efforts des Sénégalais".

L'ancien Président de l'Assemblée Nationale de remarquer que le feu dévaste de manière  récurrente les marchés à Touba et à Kaolack. Ainsi, souhaitera-t-il le démarrage effectif du programme de réhabilitation et de modernisation des marchés tant chanté par le pouvoir. Toutefois, fait-il noter, l'État pourrait pêcher étant donné que le Sénégal est secoué par une pandémie de la Covid-19 qui a provoqué un marasme économique dans ce pays.

Dans ce contexte où il doit trouver des solutions, Pape Diop proposera la mise en place d'une société privée qui sera chargée de la construction, de la réhabilitation et de la modernisation des marchés. "Cette société pourrait, avec la garantie de l'État,  emprunter de l'argent auprès des banques Sénégalaises, mais également lever des fonds sur le marché obligataire pour faire face à cette situation. Dans ce même ordre d'idées, cette société pourrait venir prêter main forte aux marchands ambulants et les aider à  avoir un commerce  sédentaire".
Mardi 24 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :