TOUBA - LE DOYEN D'ÂGE DE BBY : " Les nervis et lutteurs sont là, mais ils n'auront pas d'adversaires... Laissons le Khalife en dehors de tout ça '


Le Docteur Alioune Sylla, doyen d'âge de l'Apr et de la coalition Benno Bokk Yaakar de Touba ( selon les observateurs ) a livré hier jeudi, son message de paix pour indiquer aux militants et sympathisants du Président Macky Sall dans la cité religieuse, la conduite à tenir. 
Pour lui, les dés sont jetés. '' Benno Bokk Yakaar gagnera ces élections à Touba à moins d'un miracle''. Se confiant à Dakaractu,  Alioune Sylla refusera toutefois de verser dans de l'optimisme béat. ''Vu mon âge, je ne fais qu'accompagner le parti. Mon expérience me permet  de comprendre beaucoup de choses. Mais, autant vous dire que nos inquiétudes se sont dissipées. Les populations semblent adhérer à notre cause. Si nous regardons faire jusqu'à ce que le fils de Serigne Cheikh Gaïndé soit battu dans le fief de son père et de ses grands parents, alors ce sera le comble. ''
Toutefois il se voudra prévenant par rapport à d'éventuelles tentatives de manipulation de l'opinion avec les insinuations renvoyant à des ndiguëls même voilés du Khalife. '' Nous avons intérêt à ne pas intégrer le Khalife Général des Mourides dans nos communications. ''

Interpellé sur ce qui pourrait faire perdre Bby à la dernière minute, Docteur Alioune Sylla n'ira pas avec le dos de la cuillère. '' La violence ! Wade est rusé. Il fera tout pour nous déstabiliser. L'opposition fera tout pour saboter les élections. À chaque élection, les nervis et les lutteurs sont embauchés. Maintenant, il faudra fuir toutes les provocations. Évitons de palabrer. Votons et laissons certains d'entre nous superviser. Nous essayerons autant que possible de respecter les recommandations du Khalife Général des Mourides. Nous avons essayé de conscientiser les populations et nous avons espoir qu'elles sont suffisamment et psychologiquement bien armées pour ne pas tomber dans les pièges. '' 

Alioune Sylla de souhaiter '' vivement  la victoire de Serigne Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma, capable selon lui, de donner beaucoup de satisfaction. ''
Vendredi 28 Juillet 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :