TOUBA - Bataille rangée ou règlement de comptes évités de justesse… Des « Dingat katt » échappent à un lynchage...


C’est tard dans la nuit que les enregistrements vocaux ont  fuité. Des appels invitant clairement les membres du dahira Xudamul Xadim à venir armés tôt le matin dans l’enceinte de la grande mosquée pour une opération d’envergure.

Les enregistrements ont ainsi circulé sur la toile, créant une certaine panique dans la cité... Le message était clair : celui qui parlait, indiquait qu’il s’agit de régler des comptes à certains.

La veille, une déclaration du même dahira mettait en garde des «  dingatt katt »  de Serigne Touba ( pourfendeurs ) qui laissaient échapper des discours désobligeants à l’égard de la voie Mouride.

Dakaractu qui a joint au téléphone Modou Diop Diaobé, maître des opérations, n’en saura guère davantage sinon que la nature de l’intervention pourrait changer de forme suite à une évolution de l’affaire.

Une petite enquête supplémentaire a permis de savoir que les cibles sont des natifs de Touba et de Ngabou qui habitent la cité et qui tiennent, pour certains,  des commerces au marché Ocass. L’on ne sait pas encore si les éléments de Xudamul allaient s’attaquer à leurs demeures ou à leurs commerces.

Un fait reste constant. Ces personnes sont identifiées comme étant des gens qui s’attaquent avec véhémence à l’héritage de Serigne Touba. Affaire à suivre…
Dimanche 17 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :