Structuration du secteur informel : Le Premier ministre appelle les experts-comptables à la rescousse

Le dernier recensement des entreprises au Sénégal a révélé la main mise du secteur informel sur l'économie nationale. En effet, cette étude a laissé transparaitre que sur 450 000 entreprises, 97% opèrent dans l'informel. Pourtant, la donne peut bel et bien changer. Il suffit juste que chaque acteur y mette du sien pour mettre de l'ordre dans ce secteur. Présidant ce jeudi 20 septembre la cérémonie d'ouverture du congrès des experts-comptables de l'espace Uemoa, le Premier ministre a appelé l'Ordre national des experts comptables et comptables agréés du Sénégal à jouer sa partition pour aider le gouvernement à structurer le secteur informel. Mieux, Mahammed Boun Abdallah Dionne a appelé les experts-comptables à la rescousse car à l'en croire, l'Ohada a mis en place un puissant instrument pour l'atteinte de cet objectif. Par ailleurs, le Chef du gouvernement s'est félicité de la collaboration entre les experts-comptables et l'administration fiscale.


Jeudi 20 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :