Situation de l'APR à Dagana : La jeunesse républicaine du département dénonce la léthargie dans laquelle se trouve le parti présidentiel.


Situation de l'APR à Dagana : La jeunesse républicaine du département dénonce la léthargie dans laquelle se trouve le parti présidentiel.
Les jeunes de l'Alliance pour la République du département de Dagana dénoncent la situation préoccupante dans laquelle se trouve actuellement le parti présidentiel dans leur département.

À en croire le président des jeunes républicains du département de Dagana, El Hadj Malick Diop dit Ass, le parti au pouvoir se trouve plongé dans une léthargie avec le refus de certains grands responsables de porter le flambeau pour réunir tous les membres du parti dans le département.

"La situation politique de l’APR dans le département de Dagana est plus que préoccupante. Les militants du parti sont laissés à eux-mêmes. Aucun leadership digne d'intérêt ne se dégage pour porter haut le flambeau et remobiliser la base. Nous tentons tant bien que mal de tenir la barque, mais sans considération et soutien conséquent, rien de sérieux ne peut se faire", alerte El Hadj Malick Diop en direction du président Macky Sall, chef du parti.

En outre, le président des jeunes républicains du département de Dagana, par ailleurs membre du Conseil régional de la jeunesse de la région de Saint-Louis, regrette l'attitude de certains leaders de la coalition BBY, comme Oumar Sarr qui au lieu de rassembler et d'assister tous les militants de la coalition, ne prend en compte que les militants de son parti pour mieux refaire sa base politique. 

"Nous avons en face de nous Oumar Sarr que vous avez gracieusement mis sur orbite pour certainement gérer le département, mais à notre plus grande déception, il ne prend en compte que ses propres militants du PLD à qui il vient récemment de distribuer une enveloppe de 25 millions. C'est pourquoi, nous marquons notre désaccord à toute initiative et pour toutes activités qu'il initiera dans le département", souligne encore El Hadj Malick Diop, qui réclame la réaction du Président de la République Macky Sall afin de "corriger ces dysfonctionnements graves notés au sein de la majorité présidentielle dans certains départements du pays, notamment à Dagana..."
Mercredi 4 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :