Saisie-record de médicaments et du yamba / L’ordre des pharmaciens prévient sur la dangerosité des produits saisis


Après la saisie-record de médicaments et yamba par la Douane sur la Petite-côte, le syndicat de l’ordre des pharmaciens du Sénégal est sorti de sa réserve pour alerter sur le danger qui guette la population du fait des conséquences néfastes de ces médicaments.

Face à la presse, Birahim Dia, membre de l’ordre des pharmaciens prévient : « Parmi les produits saisis, il y a le viagra avec différends dosages et différents conditionnements. Un produit aux effets secondaires néfastes contre le cœur, des antiallergiques et plus grave, on retrouve du sérum, des antibiotiques, des médicaments qui donnent de l’appétit, des associations d’antalgiques et d’anti-inflammatoires ». Le pharmacien précise que ces médicaments sont déclarés comme de faux médicaments.

« La dangerosité de ces produits relève que c’est de faux médicaments parce que c’est des médicaments dont on ne connaît pas la provenance, c’est des produits dont ne peut pas certifier la qualité. La conservation a été très mal faite, les produits transportés, stockés et dispensés de la plus mauvaise manière », conclut le professionnel...
Mercredi 9 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :