Saint-Louis : Les libéraux dénoncent « les dérives » de Braya et ses « connivences répétées » avec l'Apr


La fédération départementale de Saint-Louis réunie en Assemblée Générale ce jeudi 13 décembre 2018, dénonce « les dérives multiples d’Ameth Fall Braya matérialisées par des connivences répétées avec le parti au pouvoir». 
 Dans un communiqué, elle regrette «  le refus catégorique  de structurer la fédération départementale Saint-Louis depuis la perte du pouvoir, réduisant ainsi le fonctionnement du parti à sa simple personne. Ce qui s’est matérialisé par une déliquescence de notre formation politique ». 
Elle fustige « la constitution d’une délégation au nom du parti, dirigée par lui-même, pour aller assister à  l’inauguration du site de transformation de produits halieutiques le 05 mars 2017, présidée par le Président de la  République Macky Sall » et « sa qualité de président du comité d’accueil pour la visite de Macky Sall  et de son hôte Emmanuel Macron à Saint-Louis le 03 février 2018. » 
Les libéraux n’apprécient pas « son refus catégorique de respecter les directives du parti au cours de cette visite » et « sa qualité de parrain de la nuit de l’excellence, organisée par les femmes de Benno Bokk Yakaar pour illustrer les soi-disant réalisations du Président Maky Sall », ainsi que « ses déclarations intempestives et répétées à l’encontre du candidat du parti Karim Meïssa Wade, malgré plusieurs rappels à l’ordre. »
Ils évoquent aussi « le lancement d’un mouvement aux relents politiques, présidé par le Premier ministre Boun Abdallah Dionne, qui officialise par la même occasion son audience avec le Président Macky Sall à moins de trois mois de l’élection présidentielle. » 
« Braya ne peut plus présider aux destinées du parti dans le département. Il ne peut plus défendre ni garantir les intérêts du Parti, encore moins ceux de son candidat Karim Wade», dit-elle. 
Elle décide dès lors de confier provisoirement la gestion de la Fédération départementale de Saint-Louis à  Mamadou Diagne dit Doudou et à Mayoro Faye et « procéder à la mise en place des comités d’accueil en vue de la préparation du retour triomphal de notre candidat, Karim Wade et à l’érection des comités électoraux tant au plan départemental qu’au niveau de chaque commune du département ». 
«Toute décision contraire à cette résolution, est nulle et de nul effet », a conclu le communiqué.
Vendredi 14 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :