Réouverture des frontières aériennes / Principe de réciprocité : les conditions de reprise de trafic des compagnies aériennes qui desservent le Sénégal


Les frontières aériennes sénégalaises seront rouvertes aujourd’hui après trois mois de fermeture due à la crise sanitaire qui frappe plusieurs pays. Les autorités qui font face cependant à des restrictions provenant de certains pays européens, ont décidé d’adopter le principe de la réciprocité. Aussi selon des informations obtenues par Dakaractu, une circulaire avec pour objet de préciser les conditions de reprise de trafic par les compagnies aériennes autorisées à exploiter des services aériens à destination du Sénégal, a été transmis aux autorités aéroportuaires. 
Dans la note, il est précisé que les compagnies aériennes dont les programmes d'exploitation ont été approuvés par l'Autorité de l'Aviation civile ou qui disposent d'une autorisation ponctuelle ne sont autorisées à embarquer que « les passagers résidents d'un pays qui ne figure pas sur la liste des pays dont les résidents sont affectés par une restriction temporaire de déplacement non essentiel vers le Sénégal. En cas de transit au Sénégal, le passager doit remplir les conditions requises et publiées par le pays de destination ».
Enfin, le circulaire informe que lorsque des restrictions temporaires de déplacements continuent de s'appliquer à un pays tiers sont exemptées de la restriction de déplacement, indépendamment de l'objet du déplacement les ressortissants des Etats membres de l'Union Economique et Monétaire  Ouest Africaine (UEMOA) ou de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO); les ressortissants de pays tiers régulièrement établis au Sénégal et  détenteur d'une carte de séjour délivrée par les services compétents de la République du Sénégal ;  les voyageurs ayant une fonction ou des besoins essentiels...
Mercredi 15 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :