Réhabilitation de l'axe qui traverse Léona Niassène : La cité religieuse dans tous ses états, menace de sortir le président Macky Sall de sa liste...


À l'occasion de l'anniversaire du rappel à Dieu du défunt Khalife de Léona Niassène ( 04 ans), El Hadj Ibrahima Niass, son fils aîné par ailleurs vice-imam de la grande mosquée, s'était insurgé contre les lenteurs relatives à la réhabilitation de l'axe routier traversant cette cité.

Ladite infrastructure a été complètement gâtée par les camions étrangers lors des travaux de réfection de la RN1. Et depuis lors, selon Mouhamed Ibrahima Niass, l’État n'a encore fait aucun effort en vue de remettre à neuf ce tronçon (pavage).

Le vice-imam qui visiblement est très remonté contre l'État, a menacé de sortir le président Macky Sall de la liste d'El Hadj Ibrahima Niass. Laquelle liste répertorie les noms de ceux qui bénéficient des prières de la cité de Mame Khalifa Niass...
Mardi 28 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :