Réformes au sein de la Senelec et de Petrosen : Le ministre Sophie Gladima s’attèle.


Aïssatou Sophie Gladima, ministre du pétrole et des énergies, a annoncé hier lors d’une cérémonie politique organisée par les militants de l’Alliance Pour la République (APR) à Joal, des réformes à la Senelec et à Petrosen. 

Selon nos confrères du « Quotidien », celle qui a succédé à Makhtar Cissé à la tête du département du pétrole ne perd pas une minute et compte apporter des changements dans le fonctionnement de ces deux structures qui gèrent respectivement l’électricité et le pétrole au Sénégal. Selon la ministre, l’urgence de la réforme de ces deux structures s’impose pour son ministère. Elle rajoute à cet effet qu’ «  aujourd’hui, avec la Senelec, la numérisation a deja demarré, mais il faut qu’on aille plus en profondeur. Il faut donc continuer cette réforme ». 

Elle invite les équipes de son département et les consultants à la réalisation de ces réformes. Sur un autre registre Sophie Gladima s’est aussi prononcé sur le mix énergétique à savoir la découverte du gaz, un mix visant à alterner pétrole, gaz, les énergies renouvelables (le solaire, l’éolien, le thermique et la biomasse qui permet d’avoir de l’électricité). Une alternative préconisée par le président Macky Sall qui permettra au Sénégal d’avoir un accès universel à l’électricité, soutient le ministre. 
Lundi 23 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :