Recrutement dans la fonction publique : « Nous n’avons jamais changé le mode opératoire (…) la plateforme a recensé à ce jour, 230 000 demandes » (Ministre Mariama Sarr).


Le ministre de la fonction publique et du renouveau du service public, Mariama Sarr, a apporté plus de précisions sur le recrutement des jeunes dans la fonction publique. Répondant aux interpellations des parlementaires à l’occasion de l’examen du projet de budget de son département, elle a renseigné que le mode reste inchangé.

« Il n’y a que deux (2) modes de recrutement, le recrutement direct et le recrutement par voie de concours. Nous n’avons jamais changé le mode opératoire, mais nous œuvrons à l’amélioration du système pour une dématérialisation », a confié le ministre.

Revenant sur les raisons de la mise en place d’une plateforme informatique pour faciliter les demandes, elle a tenu à clarifier.

« Nous avons ouvert la plateforme parce qu’on a constaté que la jeunesse sénégalaise passait des nuitées dans les stades pour tenter leur chance (…) Nous avons dématérialisé la plateforme pour permettre à tous les jeunes, notamment des régions, de pouvoir s’inscrire », a-t-elle dit devant les députés.

À ce jour, 230 000 demandes ont été recensées par la plateforme, a informé l’autorité en charge du département de la fonction publique.

D’autres mécanismes sont également déroulés pour accompagner les jeunes dans le recrutement, a confié Mariama Sarr. C’est le cas des bureaux de relais ouverts dans plusieurs régions du pays. « Le processus sera, bientôt, bouclé », a renseigné le ministre.

Réparti en trois (3) programmes que sont la fonction publique, le renouveau du service public et le pilotage, coordination et gestion administrative, le budget 2022 du ministère de la fonction publique et du renouveau du service public est projeté à 5, 814 milliards FCFA...
Mardi 7 Décembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :