Real Madrid : un début de malaise Benzema ?

Auteur de l'unique but du Real Madrid ce dimanche sur la pelouse de l'Atlético Madrid (1-1, 7e journée), Karim Benzema est le meilleur réalisateur de Liga. Et pourtant, l'attaquant français n'en finit plus d'être remplacé. Une situation qu'il n'apprécie guère...


Six buts en six matches. Karim Benzema (27 ans) est le meilleur réalisateur de Liga. Sur la pelouse de l’Atlético Madrid ce dimanche (1-1, 7e journée), c’est encore le Français qui a grandement participé à l’obtention du point du match nul. Le Français confirme ainsi son excellente forme du moment. Comme le rappelle As , il réalise tout simplement son meilleur début de saison depuis son arrivée au Real Madrid, en 2009. Jamais auparavant, il n’avait autant marqué à pareille époque. Et pourtant, le natif de Bron a encore une fois dû quitter le pré avant la fin de la rencontre, laissant sa place à Mateo Kovacic à la 76e minute.

Une sortie prématurée qu’il n’a pas franchement apprécié, comme il l’a laissé entendre au sortir de la rencontre, en zone mixte. « C’est un choix de l’entraîneur, je suis sur le terrain pour aider mes partenaires. Est-ce fatigant d’être systématiquement remplacé ? C’est vrai. Je suis tranquille, je vais continuer à travailler pour qu’on arrête de me sortir. Le coach m’a sorti pour préserver le résultat et renforcer la défense », a-t-il confié, regrettant d’être abonné aux remplacements. « C’est vrai. Demandez-lui, moi je suis là », a-t-il expliqué.

Interrogé en conférence de presse à ce sujet, Rafael Benitez s’est justifié sur la sortie de l’international tricolore (80 sélections, 25 buts). « Il nous manquait un peu de fraîcheur sur l’aile gauche, c’était une manière d’ajuster avec la vitesse de Bale et le repositionnement de Cristiano en pointe, qui est une menace permanente pour l’adversaire. Nous avons ainsi équilibré l’équipe », a-t-il indiqué. Une argumentation qui, si elle se tient, ne convaincra certainement pas l’intéressé, qui n’a terminé que deux des huit matches qu’il a débutés cette saison. Benitez, qui essuie ce lundi des critiques sur son côté frileux et son manque d’audace offensive dans le derby, devra gérer au mieux ce dossier sensible pour ne pas que le malaise Benzema s’installe durablement. Vu ses statistiques, il serait dommage de le contrarier davantage...

Footmercato

Lundi 5 Octobre 2015




Dans la même rubrique :
Drogba change de tête

Drogba change de tête - 16/12/2017