Rapport de Human rights watch : Dame Mbodj demande à l’Etat du Sénégal d’expulser Martinez


Rapport de Human rights  watch : Dame Mbodj demande à l’Etat du Sénégal d’expulser Martinez
Après la sortie du rapport de Human rights watch, les enseignants sont majoritairement indignés par les conclusions de cette organisation qui prend en charge la défense des droits humains dans le monde.

Pour sa part, le secrétaire général du CUSEMS authentique et coordonnateur de la Fédération des syndicats d’enseignants, Dame Mbodj, a tenu à donner son point de vue par rapport à ce jugement de Hrw. Selon lui, le rapport n’a pris en compte qu’une minorité. « C’est un rapport qui a généralisé sur des faits isolés dans certaines régions éloignées du Sénégal pour donner des résultats qui peuvent être remis en causes », croit savoir le syndicaliste.

Le professeur de poursuivre en disant que cette organisation devrait cibler des zones et donner les faits qui se sont déroulés sur ces lieux. « Mais elle n’a pas respecté les enseignants », dénonce notre interlocuteur. Le secrétaire général du CUSEMS dénonce le contenu de ce rapport et envisage de porter plainte avec les autres mouvements syndicaux contre cette organisation internationale.

Par ailleurs, le coordonnateur de la Fédération des syndicats d’enseignants soutient que le ministre Serigne Mbaye Thiam certes, a déploré ce rapport, mais au fond, il est complice. Car, il estime qu’Elin Martinez a même affirmé que le ministre était favorable à leur démarche. Donc, il est important d’approcher la population et d’échanger avec elle pour lui démontrer que ce rapport est ambigu.

Toutefois, il appelle l’Etat à être conscient de cela et à prendre des mesures de droit, quitte à expulser Martinez du territoire national. « Cette organisation va détruire nos enfants et favoriser la dégradation de nos valeurs, coutumes etc », alerte M. Mbodj.
Mardi 23 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :